Financement pour employeurs

SWPP+ fournit des possibilités de travail aux étudiants de niveau postsecondaire dans leur domaine d’études, et leur permet d’appliquer leurs acquis académiques dans un milieu de travail. Le financement du SWPP+ garantit que tous les employeurs de l’industrie de la transformation des aliments et des boissons, quelle que soit leur taille, pourront mobiliser la prochaine génération et bâtir un bassin de talent pour l’avenir.

NOUS ACCEPTONS

Le financement est limité et est attribué selon le principe du premier arrivé, premier servi. Cela signifie que les demandes dûment remplies sont traitées dans l’ordre où elles sont reçues.

Été 2021

Nous acceptons actuellement des demandes pour l’automne 2021. Les demandes seront traitées et portées sur une liste d’attente d’après leur admissibilité. Les mises à jour seront communiquées en temps opportun.

Automne 2021

Nous acceptons actuellement des demandes pour l’automne 2021. Les demandes seront traitées et portées sur une liste d’attente d’après leur admissibilité. Les mises à jour seront communiquées en temps opportun. CTAC est l’un des 17 partenaires prestataires du SWPP au Canada. Si nous ne pouvons vous fournir le financement nécessaire, nous vous proposerons un autre partenaire susceptible de pouvoir vous aider.

Le programme rembourse les employeurs admissibles jusqu’à concurrence de 75 % des salaires versés (maximum de 7 500 $).

Employeur

Stage

Étudiant

AFFICHEZ UNE OFFRE D’EMPLOI ET EMBAUCHEZ UN ÉTUDIANT

SWPP+ réunit les employeurs, les étudiants et les parties prenantes d’établissements postsecondaires pour créer des occasions d’apprentissage intégré au travail (AIT) de qualité.

Tel que l’exige le gouvernement du Canada, le nombre de stages subventionnés dans une proportion de 75 % est limité et sujet à la disponibilité.

Le montant final de la subvention sera calculé par CTAC et déterminé à la fin de la période de stage après réception de toutes les pièces justificatives. Cela comprendra une comptabilité finale de la durée réelle de chaque stage et du salaire total versé à l’étudiant (c’est-à-dire les talons de chèque). CTAC pourra refuser d’indemniser l’employeur s’il ne fournit pas tous les renseignements et documents requis à la satisfaction de CTAC. Tous les paiements effectués par CTAC sont considérés comme définitifs.

Les stages peuvent être financés en partie par le gouvernement à partir de sources non fédérales, mais seuls les fonds provenant de sources non gouvernementales peuvent être subventionnés dans le cadre de ce programme (par exemple, un poste bénéficiant d’une subvention provinciale de 60 % n’est admissible à une subvention que pour le solde de 40 % des fonds non gouvernementaux).

Le financement est limité et est attribué selon le principe du premier arrivé, premier servi. Cela signifie que les demandes dûment remplies sont traitées dans l’ordre où elles sont reçues.